Inscrivez-vous ci-dessous pour devenir membre.
Nom : Courriel :

Anthony Lacopo

Vous êtes titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal, d’un baccalauréat en génie électrique de l’École de technologie supérieure, ainsi que d’un baccalauréat en droit des affaires de l’Université de Montréal. Vous avez également plus de 10 ans d’expérience dans le domaine du commerce électronique et acquis beaucoup d’expérience en prenant part à des projets de grande envergure au sein d’entreprises comme Bell Canada et Nortel Networks. À quel moment précis de votre parcours avez-vous décidé de créer votre première entreprise ? Est-ce que vous songiez à devenir chef d’entreprise depuis longtemps ?

Mon ambition de devenir entrepreneur est avec moi depuis mon adolescence. À ce moment-là et même jusqu’à mes années universitaires, je n’avais pas d’idée sur la date précise ou le type d’entreprise, mais j’étais convaincu qu’un jour j’y aboutirais. Après avoir travaillé dans plusieurs moyennes et grandes organisations, je trouvais que je plafonnais très rapidement et que je me retrouvais assez vite avec des tâches routinières. Mes ambitions et mon désir personnel d’accélérer mon développement professionnel étaient trop agressifs pour ces environnements. Donc, c’est en avril 2006 que j’ai finalement décidé de me faire confiance plus que les corporations afin d’accélérer le développement de mes compétences professionnelles.

Vous avez quitté votre emploi et créer Utopia Image en 2006, le jour suivant votre départ, avec peu d’argent. Vous vous êtes donné 6 mois pour réussir à monter votre première entreprise et trouver votre premier client potentiel qui est Vidéotron.

Pouvez-vous nous résumer ce que vous avez fait en 10 étapes pour y parvenir ?

Mon cas est un peu spécial, car lorsque je me suis lancé en affaire je n’avais pas vraiment d’idées sur mes futurs produits/services. Voici les étapes que j’ai suivies :

  • Avant de laisser mon travail, j’ai sécurisé avec mon banquier une marge de crédit personnelle.
  • J’ai développé une liste de mes compétences et ceux de mes consultants potentiels et je les ai transformées en services potentiels
  • J’ai contacté quelques anciens collègues pour confirmer leurs disponibilités dans le cas que j’aurais besoins d’eux pour livrer mes services
  • J’ai développé un plan d’affaires
  • J’ai appliqué pour une subvention (Soutien au travail autonome) au CLD de Laval
  • J’ai mis en place un site Internet
  • J’ai développé un environnement de tests à la maison pour tester des produits/services potentiels
  • J’ai participé dans plusieurs activités de réseautage et je me suis impliqué dans des chambres de commerce
  • Je faisais plusieurs « cold call » par jour, pour prospecter des clients potentiels
  • J’ai développé un partenariat avec des compagnies existantes

Chaque entrepreneur a son histoire et sa façon de se lancer. Parlons de vos débuts et de la création d’Utopia Image qui s’est réalisée en 6 mois.

  1. Vous avez créé le nom Utopia Image avant même de savoir exactement ce que vous alliez offrir comme services.  Diriez-vous que c’est un peu grâce à Vidéotron que vous avez pu déterminer la direction de votre entreprise ?C’est exact. Lorsque j’ai créé Utopia Image, mon objectif premier, était de me mettre en position d’être entrepreneur. Je n’avais pas d’idée concrète sur le type de services et/ou solutions que j’allais offrir. Lorsque j’ai eu l’opportunité de rencontrer Vidéotron et que nous avons signé notre entente, ça m’a permis de me concentrer sur un segment de marché. De plus, le travail avec Vidéotron, nous as permis d’être en mesure de développer davantage notre créneau d’expertise.
  2. Pour les nouveaux entrepreneurs, la recherche de nouveaux clients n’est pas une tâche facile. Dans votre cas, comment avez-vous procédé ? Est-ce que vos études vous ont été utiles pour cette démarche ?

Selon moi, le succès dans la recherche de nouveaux clients est basé sur deux points critiques :

  • Être en mesure de se concentrer uniquement sur un segment de marché précis. Cela permet de créer une bonne crédibilité et de comprendre concrètement tous les aspects du marché visé. Tel que les parties prenantes, le cycle de vente, les compétiteurs, etc.
  • La qualité de notre réseau de contacts. La diversification de mes domaines d’études m’a aidé à bâtir un réseau de contacts plus diversifié. Cela m’a permis de rencontrer des individus dans plusieurs contextes et ainsi augmenter la probabilité de rencontrer des personnes reliées à mon marché.

c) À l’annonce d’une augmentation de la charge de travail, en rapport avec votre mandat initial avec Vidéotron, vous avez eu une certaine pression et rapidement vous deviez augmentez le nombre d’employés chez Utopia image ce qui impliquait la recherche de financement à nouveau et vous y êtes parvenu. Quels conseils donneriez-vous à un entrepreneur en recherche de financement pour son entreprise ?

  • Premièrement, il est très important d’avoir une relation transparente avec nos banquiers. Ils doivent être en mesure de comprendre très précisément toutes les subtilités de notre entreprise. Leurs volontés à nous financer sont basées sur les risques attribués à notre entreprise. Donc, en connaissant bien notre entreprise, ils auront moins tendance à nous catégoriser avec leurs idées préconçues.

  • Deuxièmement, il est important que nous soyons toujours en mode de recherche de financement, même lorsque nous n’en avons pas besoin. Habituellement, nos besoins en financement se présentent toujours à un moment critique et si nos options n’ont pas été développées et que nous n’avons pas de relation avec des financiers potentiels nous courons le risque d’avoir de sérieux problèmes causé par le délai de financement qui est assez long.

  • Finalement, il est important d’avoir des ventes (même avec des clients bêta) avec différents clients le plus rapidement possible. Cela démontrera la qualité de notre marché et la capacité de l’équipe à vendre leurs produits/services.

Qui est Anthony Lacopo ?

Anthony Lacopo œuvre dans le domaine du commerce électronique depuis plus de dix ans. Il a acquis une expérience de haut niveau et une précieuse expertise de l’industrie en prenant part à des projets de grande envergure au sein d’entreprises comme Bell Canada et Nortel Networks.

Anthony est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal, d’un baccalauréat en génie électrique de l’École de technologie supérieure, d’un baccalauréat en droit des affaires de l’Université de Montréal ainsi que d’un Certificat en Entrepreneurship du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Sa vision multidisciplinaire l’aide à développer des relations d’affaires gagnantes au bénéfice des clients d’Utopia Image. Son poste-clé à la tête d’Utopia Image le conduit à gérer le rendement de l’équipe en étant à l’écoute de tous ses employés. Grâce à sa participation active dans le développement économique de la ville de Laval, Anthony siège actuellement au conseil d’administration de Laval Technopole ainsi qu’au Conseil Régional des Partenaires du Marché du Travail de Laval.

Visionnaire, enthousiaste et innovateur, il nourrit l’ambition de propulser Utopia Image au sommet du palmarès des entreprises.

Vous pouvez le suivre sur twitter : @anthonylacopo ainsi que consultez son blogue