Inscrivez-vous ci-dessous pour devenir membre.
Nom : Courriel :

Patrice Gilbert

Cette entrevue fait suite à la première édition du Startup camp Québec .

D’où vous est venue l’idée de PETALMD?

PetalMD a débuté par le désir d’offrir aux médecins des outils Web leur permettant de sauver du temps. Nos recherches nous ont démontré que les médecins investissent un certain nombre d’heures dans la gestion de leur pratique et dans des aspects plus administratifs de leur travail. Souvent, l’utilisation de technologies mal adaptées à la réalité des médecins rendent ces heures inefficaces. PetalMD s’est donné pour mission de faire sauver du temps à chaque médecin. Nos outils de gestion des horaires, notre bibliothèque centrale et nos outils interactifs de communication permettent aux médecins d’augmenter leur efficacité au sein de leur regroupement professionnel.

Lors de la fin de vos études universitaires, vous dites que vous saviez que vous alliez lancer votre projet d’entreprise, mais vous ne saviez pas quand et comment. Pouvez-vous nous décrire le grand saut? Comment cela s’est-il déroulé? Avez-vous rencontré des obstacles?

En effet, je ne savais pas quand ni comment mais le principe des idées nouvelles et de l’innovation m’attirait beaucoup. J’ai donc vécu mes premières expériences d’entrepreneur à l’intérieur des entreprises pour lesquelles je travaillais. Ces années de ma vie professionnelle d’ingénieur ont été marquées par un goût constant d’apprendre, mais aussi par un goût de modifier le statu quo. Mes assignations ont donc souvent été orientées vers la gestion du changement, de l’innovation et des idées. J’ai eu la chance de côtoyer des gens extraordinaires et de travailler dans des projets où les défis m’ont fait apprendre énormément sur le processus complet entre l’idée et le succès commercial.

C’est l’année durant laquelle j’ai travaillé en Europe qui a été l’élément déclencheur pour le lancement de mon entreprise. On dit souvent que les voyages changent les perspectives, et bien je crois que c’est exactement ce qui m’est arrivé. Dès mon retour au Canada, le projet était enclenché et cela n’arrête pas depuis.

Si j’ai rencontré des obstacles? Bien sûr que oui. Et des échecs aussi. Une excellente compréhension des obstacles et de nos échecs est un élément très important dans la gestion de notre projet. Avec eux, nous sommes toujours à réévaluer nos stratégies et nos compétences pour l’atteinte de nos objectifs. Je trouve qu’il y a beaucoup plus à apprendre dans les échecs que dans la réussite. Ce principe m’a bien servi dans le passé et il est central dans la gestion de PetalMD.

Durant votre étude de marché dans le but d’identifier les besoins des organisations de santés. Qu’avez-vous constaté exactement?

J’ai constaté qu’il y avait beaucoup de projets et que les entreprises technologiques dans le domaine de la santé font face à des marchés très différents et très segmentés à l’intérieur d’un même territoire. Cela ne faisait alors plus de doute dans mon esprit, un projet comme PetalMD se devait d’être très niché.

Quels sont vos conseils pour l’entrepreneur qui souhaite faire une bonne étude de marché en lien avec son projet?

Premièrement, il faut sortir, jaser et écouter les gens qui sont influents dans le premier segment de marché que l’entrepreneur a ciblé. Deuxièmement, il faut lire, tout lire ou presque. Les ressources Internet sont nombreuses et l’entrepreneur ne peut pas se permettre d’écarter les outils Web dans le cadre de son étude de marché.

Au début, l’entrepreneur a l’impression qu’il ne faut pas qu’il communique son idée parce qu’il a peur de «ça faire voler». En fait, je conseillerais de faire exactement le contraire. L’idée du début va évoluer énormément au cours des conversations et de l’étude de marché. L’entrepreneur doit comprendre que le succès réside beaucoup plus dans l’exécution du projet que dans l’idée elle-même. C’est au cours de ce processus que l’idée évolue, mais plus important encore, elle se simplifie et se raffine et par ricochet le segment de marché en fait autant, il se précise. À ce stade, l’entrepreneur ne doit pas avoir peur de voir son marché cible rétrécir. Il doit cependant s’assurer que sa stratégie à long terme lui permettra de pénétrer d’autres segments, et ce, seulement lorsque le premier sera conquis.

Quels sont vos objectifs d’ici les 5 prochains mois?

Nous venons tout juste de commencer la commercialisation de notre première version et la réponse des médecins est excellente. Les 5 prochains mois sont donc très importants pour nous. Ce sera une période durant la quelle nous validerons plusieurs de nos hypothèses reliées à notre processus de commercialisation et aussi à l’utilisation de notre plate-forme Web par les médecins. Nos objectifs consistent donc à pénétrer les segments de marchés que nous avons ciblés et de s’assurer que nos utilisateurs médecins soient plus que satisfaits de nos services.

En savoir plus?

Patrice Gilbert est ingénieur et a obtenu son BAC en génie électrique à l’Université de Sherbrooke. Il occupais jusqu’en 2009 le poste de directeur du développement logiciel chez Taleo [NASDAQ:TLEO]. Depuis l’année dernière, Patrice se consacre au démarrage de PetalMD, une plateforme Web exclusive aux médecins.
Twitter: PetalMD_CEO
LinkedIn: http://ca.linkedin.com/in/patricegilbert
Site Web: PetalMD.com

Patrice Gilbert est ingénieur et a obtenu son BAC en génie électrique à l’Université de Sherbrooke. Il occupait jusqu’en 2009 le poste de directeur du développement logiciel chez Taleo [NASDAQ:TLEO]. Depuis l’année dernière, Patrice se consacre au démarrage de PetalMD, une plateforme Web exclusive aux médecins.

Twitter: PetalMD_CEO
LinkedIn: http://ca.linkedin.com/in/patricegilbert
Site Web: PetalMD.com

Entrevue vidéo avec Patrice Gilbert lors du Startup camp Québec réalisée par Multi-Labadie Enr.