Inscrivez-vous ci-dessous pour devenir membre.
Nom : Courriel :

Prendre des risques

Peut-on intelligemment croire que nous pouvons tout contrôler, tout maîtriser ?

Dans un monde où le faux est à l’honneur, où se côtoient les faux leaders, les faux semblants, les fausses promesses, les faux sentiments, les fausses amitiés, les discours faux, sans compter les faux produits et tous les artifices esthétiques et chirurgicaux pour faire de nous des fausses images, prendre le risque d’être vrai devient un défi.

Un risque tellement grand que lorsqu’on est vrai, que certains se demandent ce que nous cachons.

Avancer chaque jour en affichant ses valeurs, en étant vrai, en exprimant son talent est pourtant un gage de force et de leadership… Mais à quel prix ?

Prendre le risque d’afficher son identité plus que son image, prendre le risque de dire ce qu’on pense et de penser ce qu’on dit est ce bien raisonnable ?

Vouloir tout analyser, tout prévoir pour faire face à toutes les situations est ce possible ?

Il me semble qu’à force de rechercher la sécurité permanente en tout temps et en tout lieu on finit développer une certaine paranoïa.

Il me semble que les gens qui sont vrais n’ont pas de craintes à afficher leurs couleurs et à défendre leur point de vue et leur décision.

Sauf erreur de ma part, on pardonnera toujours à quelqu’un de vrai d’avoir pris des risques en faveur de son équipe, de son entreprise, de son environnement pour autant que cela fût dans l’intérêt commun et sans qu’il y ait eu de victimes.

Nombre de dirigeants hésitent à prendre des risques à cause de leur image ou de leurs intérêts personnels, de leur ego, de leur statut. Des risques… Mais quels risques ?

Si à mon sens il y a des risques que nous pouvons prendre, ce sont ceux qui nous permettront de faire évoluer le monde qui nous entourent, ce sont ceux qui permettront de faire évoluer les modes de pensée, les comportements.

Qui nous le reprocherait ? Les envieux, les haineux, les jaloux, au moins cela aura l’avantage de les démasquer.

Être un leader vrai c’est prendre des risques et c’est posséder la capacité à s’en expliquer et défendre ses idées en cas de besoin.

Pour cela bien sûr il faut posséder moultes compétences et plus aucune école ne forme de vrais leaders…

Bref !!! À croire qu’il suffit d’occuper l’avant scène en contrôlant tout et en maîtrisant tout en tout temps et en tout lieu pour être un leader, on finit par avoir des guignols qui récitent leur texte et nous servent la soupe… Elle est fade !!!

Didier Reinach est conseiller, coach, formateur et conférencier depuis plus de 20 ans. Il a pour passion le développement du leadership, la réussite des personnes et des organisations.

Son expertise allie le marketing, la communication, le management et les ressources humaines.

Il intervient en leadership, management, gestion de la relève, vente, évolution des cultures d’entreprises, création de contenu.

Didier Reinach travaille sur la francophonie pour des grandes entreprises comme pour des PME et des TPE.

Il est également Vice-Président de l’APCM – Association des Professionnels de la Communication et du Marketing.

Photo : www.bifi.fr